En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui assurent le bon fonctionnement de nos services.
Cliquez sur le bouton Plus d'information pour obtenir une aide détaillée sur le paramétrage des cookies dans votre navigateur Web.

Le recensement citoyen

  • Créé le 16-12-2013
  • Modifié le 16-12-2013
  • Écrit par 
  • Zoom Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police

Dans le cadre du parcours de citoyenneté, institué en remplacement du service militaires en 1997, tout jeune (garçon ou fille) de nationalité française doit se faire recenser entre la date de ses 16 ans et la fin du troisième mois suivant.

Le recensement citoyen est une démarche obligatoire. Les personnes non recensées après leurs 16 ans et 3 mois peuvent régulariser leur situation jusqu'à l'âge de 25 ans. Le recensement peut s’effectuer en mairie si le jeune habite en France, au consulat ou à l'ambassade de France s’il réside à l'étranger.

Comment s’inscrire ?

Dans certaines communes partenaires, il est possible de se faire recenser par Internet via le site mon.service-public.fr. L’inscription est gratuite et le compte est sécurisé (accès par identifiant et mot de passe). La procédure de recensement en ligne dure environ quinze minutes.

Pour l’inscription en mairie, il suffit de présenter une pièce d’identité ainsi qu’un livret de famille (ces documents sont également demandés pour les jeunes s’inscrivant sur Internet). À l’issue de cette procédure, une attestation de recensement est remise.

Jeunes naturalisés

Les jeunes devenus Français entre 16 et 25 ans doivent se faire recenser dans le mois qui suit la date d'acquisition de la nationalité française. Cependant, comme pour un recensement classique, il est toujours possible de se faire recenser jusqu’à l’âge de 25 ans.

À quoi sert le recensement ?

Le recensement permet l’inscription d'office du jeune sur les listes électorales à ses 18 ans ainsi que la participation à la journée défense et citoyenneté (JDC).

L’attestation est notamment nécessaire pour se présenter aux examens et concours publics, dont le permis de conduire avant l'âge de 25 ans. En cas de perte ou de vol, il est possible de demander un justificatif de recensement au centre du service national dont le jeune dépend.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Sofien Murat

est un journaliste et photographe de 28 ans, passionné par toutes les questions ayant trait au journalisme citoyen.

Derniers articles de Sofien Murat

Autres articles dans cette catégorie : « Le Prix de la réserve militaire

Laissez un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

événements et manifestations